Un hasard, une rencontre, une maternité, une démission et hop : nous passons dans un monde « extra-ordinaire ». Nouveaux codes, nouveaux alliés, parfois même nouveaux ennemis à affronter… On ressort de l’aventure vainqueur ou non, mais toujours changé et d’une certaine façon, récompensé. Le spécialiste de la mythologie Joseph Campbell appelle ce cycle universel de 12 étapes le « Voyage du Héros ».

12 étapes, 12 questions, une interview. J’ai voulu vérifier la puissance de ce modèle en 12 questions posées à des personnes portant des projets fédérateurs et inspirants. Voici donc l’histoire d’une jeune femme, auteure d’un tout nouveau blog célébrant une mode basique, éthique et durable : Anne Montecer, créatrice du Dressing Idéal.

le-dressing-ideal-a-propos

Etape #1 : le quotidien 

La plupart des histoires entraînent le héros hors de son univers familier, vers un monde extraordinaire, inconnu et étrange. Il se passe toujours quelque chose qui rend le monde ordinaire impossible…

Métro boulot dodo. Des journées à toute vitesse, cadrées, où les choses s’enchaînent de façon presque automatique. Aller au boulot, faire les courses, aller chercher Martin à l’école, Basile à la crèche… « Mon quotidien était joyeux quand-même, mais sans surprise », confie Anne, Montmartroise trentenaire, en couple, maman de 2 petits garçons et responsable éditoriale d’un site média féminin.

Anne surfe sur les blogs, sa passion depuis des années. Elle a même co-fondé il y a 10 ans le site Hellocoton, agrégateur de blogs et réseau social de la première heure. « J’ai toujours rêvé d’avoir un blog de mode mais je ne me trouvais pas légitime, je ne voyais pas ce que je pouvais apporter de plus. Et puis passé 30 ans dans cet univers, on est vite has been… Je me disais que je le ferai le jour où il se passe quelque chose d’important ! » Alors Anne continue d’enrichir son blog personnel, Annouchka, poste des chroniques du quotidien, témoigne de sa vie de famille, de quartier, de ses humeurs, ses week-ends et ses voyages, ses bons plans déco et crée du lien avec ses abonnées, qui le lui rendent bien.

dressing-ideal-anne-montecer-1.png

Etape #2 : l’appel de l’aventure 

Une maternité, une prise de conscience, un deuil, un burn-out… Le héros doit faire face à un problème, relever un défi ou entreprendre une aventure. Cette étape nous invite ou nous contraint à nous adapter, nous réinventer, changer de perception.

Après la naissance de Basile et un congé maternité riche en émotions, Anne vit le retour au travail comme une épreuve difficile. « Je retrouvais une certaine routine qui ne me convenait plus et ne faisais plus vraiment d’effort pour m’habiller avec style : jean, pull, baskets, c’était toujours pareil ». Son besoin devient alors limpide : comment reprendre plaisir à s’habiller quand on n’a pas ou peu de temps, quand on tient à avoir un style qui nous correspond et quand on souhaite profiter longtemps de ses vêtements. En bref, comment s’habiller avec peu mais bien. Pratique et stylé. De façon plus durable, éthique et consciente. L’idée du Dressing Idéal était née.

Etape #3 : le doute 

À ce moment du récit, le héros prend peur. Il hésite à se jeter dans l’aventure. Il refus l’Appel et exprime sa répugnance à franchir le point de non retour. C’est qu’il affronte la plus grande terreur humaine, celle de l’inconnu. Il a besoin de temps pour apprivoiser l’idée qu’il n’a pas d’autre choix. 

Anne ne dévoile pas tout de suite son projet et travaille en sous-marin sur son nouveau site Internet. « Le blog existait mais je n’en parlais à personne », raconte-t-elle, « je n’ai jamais douté sur le fond car Le Dressing Idéal correspondait à un besoin, c’était une évidence. J’ai plutôt douté de ma capacité à le faire bien ». Alors pour mettre toutes les chances de son côté, elle s’entoure d’alliés de choix : la photographe Anne Lemaître, qui va shooter ses tout premiers looks, ainsi qu’Hubert son mari et Olivier, co-fondateurs d’Hellocoton et complices de la première heure, qui l’aident à se doter du site dont elle rêve : design, léché et épuré.

dressing-ideal-anne-montecer-2

Etape #4 : la rencontre avec le Mentor 

La relation entre le héros et son mentor constitue l’un des thèmes les plus fréquents et les plus riches en symboles de la mythologie. Thérapeute, ami, collègue, film, littérature, musique… En chair et en os, ou non, il le conseille, le guide, lui offre un équipement magique. Cependant, il ne l’accompagnera pas dans l’aventure : le héros devra affronter seul l’inconnu. 

Parmi ses sources d’inspiration, il y a la fondatrice de Birshbox Mathilde Lacombe, le livre de l’américaine Anushka Rees « The Curated Closet », le blog américain Un-fancy – une des premières à réaliser une garde-robe capsule, une trentaines de pièces étudiées pour être mixées les unes avec les autres – ou encore la myriade de blogs dénichés sur la plateforme Bloglovin… Et puis toujours là, en toile de fond, sa mère. « À l’adolescence, elle m’a appris à lire les étiquettes, à reconnaître les matières nobles, cela m’a toujours guidée ». Forte d’un site à son image, entourée d’alliés de choix et inspirée plus que jamais, Anne lance son nouveau blog.

Capture d’écran 2018-12-02 à 17.10.16

Etape #5 : le passage dans le monde extraordinaire 

Le héros s’implique dans l’aventure et pénètre le monde extraordinaire pour la première fois. Il a surmonté sa peur et décide d’agir. C’est le moment où l’aventure prend une nouvelle dimension, un élan véritable, souvent symbolisé par un déplacement, un voyage, un changement de décor. 

Il faut désormais faire vivre et promouvoir le Dressing Idéal. Place à la première épreuve : le temps et l’énergie à y consacrer. « On en parlait ce midi avec une amie : le niveau du blogging est désormais tellement élevé que pour tirer son épingle du jeu, il faut créer des contenus sans arrêt pour les réseaux sociaux, sans l’assurance d’être vu par ses abonnés. C’est devenu un boulot non-stop », déplore Anne, nostalgique des premières années blogs où l’authenticité et les liens avec la communauté suffisaient pour être suivi. La ligne de conduite qu’elle adopte suite à ces premiers tests : régularité de post, contenus toujours qualitatifs, partage et réponse aux commentaires systématiques. « Mais le plus important est d’oser parler de soi et de ses projets. C’est l’intention qui compte, même si ce n’est pas abouti. Quand tu as parlé de ton projet, tu as la pression pour le réaliser. C’est un vrai booster d’énergie ! ».

Etape #6 : les tests et les épreuves 

Le héros doit relever de nouveaux défis et faire face à de nouvelles épreuves. Il se fait des alliés, mais aussi des ennemis, et commence à apprendre les règles du jeu de ce nouveau monde. 

Anne va également voir sa communauté changer de visage. « Le cœur est resté fidèle mais j’ai été suivie pendant ma grossesse par de nouvelles abonnées, en majorité des mamans, qui se sont désintéressées de mes contenus quand j’ai arrêté de mettre en avant mes enfants au profit de mes looks », analyse-t-elle. En parallèle, le Dressing Idéal compte chaque jour de nouveaux abonnés, l’audience du blog augmente petit à petit et une nouvelle étape cruciale attend Anne… Son passage dans Chiffon, le podcast de Valérie Tribes dédié à la mode.

Etape #7 et 8 : l’approche de la caverne et l’épreuve suprême 

Bientôt, le héros rencontrera à la fois l’émerveillement et la terreur suprême. Il affronte le plus grand défi de son aventure et l’opposant le plus terrifiant qu’il n’ait jamais rencontré. C’est le moment où le héros défie la mort, ses peurs, ses échecs, l’opposant le plus terrifiant qu’il n’ait jamais rencontré. C’est la clé pour revenir changé de ce voyage. Cette situation de crise est la plus centrale et aussi la plus « sombre ». Le héros doit mourir (ou sembler mourir) afin de pouvoir renaître. Ce point de tension est à distinguer du « climax », c’est-à-dire l’étape de la résurrection (étape 11).

100 000 auditeurs. « J’avais oublié ce que c’était d’avoir le trac, celui qui vous tord les boyaux mais vous donne aussi des milliers de petits papillons dans le ventre… Merci à Valérie Tribes de m’avoir invitée dans Chiffon le Podcast ! », peut-on lire sur le compte Instagram du Dressing Idéal le 9 novembre 2018. Celle qui écoute l’émission de mode depuis le début a envie d’être à la hauteur. Elle enregistre  « face à un gros micro studio dans des conditions stressantes » et relève le défi haut la main (écouter le podcast en suivant ce lien).

Capture d’écran 2018-12-02 à 18.20.08.png

Etape #9 : l’élixir, ou la récompense

Après avoir survécu à l’épreuve suprême, le héros prend enfin possession du trésor qu’il recherchait. Plus rien n’est comme avant. Le héros a changé. Il s’agit souvent d’un moment où il/elle se retourne pour contempler le chemin parcouru. Cette respiration permet de reprendre son souffle avant d’affronter le climax, moment d’émotion le plus fort. 
anne-montecer-grazia

Entrer une légende

Le compte Instagram et le site du Dressing Idéal enregistrent dans les heures qui suivent la diffusion de l’émission des scores d’audience et de nouveaux abonnés. Mais au-delà des chiffres, Anne s’empare du véritable l’objet de sa quête : un enseignement. « Facebook et Instagram nous obligent à trouver un système D, qui consiste finalement à revenir à des basiques : des relations plus directes, moins virtuelles : aller au contact des gens, les rencontrer physiquement… Bref, créer des liens plus humains. » 

Etape #10 et 11 : le chemin du retour et la renaissance

Le héros est aux prises avec les conséquences de sa victoire mais pas encore hors de danger. Il va vivre une dernière épreuve purifiante. Comme une répétition de l’épreuve suprême, la dernière chance donnée aux forces du mal de combattre le héros. Il s’agit de l’examen final durant lequel le héros doit mettre en pratique ce qu’il a appris, prouver qu’il a bien retenu ses leçons. Le climax, dont l’origine grecque signifie « échelle », est le moment explosif de l’histoire, le point culminant, le dernier événement important.

« Finalement, c’est là que tout commence vraiment », confie Anne. Il faut désormais trouver un nouvel équilibre dans ce quotidien particulièrement intense : un mix entre vie de famille, vie professionnelle, blogging et toutes ces nouvelles rencontres, virtuelles ou réelles, suscitées par ce passage dans un monde extraordinaire. C’est aussi maintenant qu’elle reçoit des messages critiques, voire malveillants, auxquels elle s’attache à répondre systématiquement pour justifier sa démarche. Mais à force, le chemin se dessine plus clairement…

Etape #12 : le partage

C’est l’ultime étape : le héros regagne le monde ordinaire avec l’élixir, un trésor ou une leçon tirée du monde extraordinaire… qu’il va partager avec le reste du monde.

Alors, cette nouvelle audience, ce nouveau porte-voix, comment peut-il contribuer à un monde meilleur ? « Si grâce à ce blog je réussis à aider les femmes à acheter des vêtements de qualité et durables qui respectent la planète, j’aurais le sentiment de participer à ma façon à changer le monde ». Prochaine étape : faire en sorte de créer du lien entre des marques éthiques, vecteurs de belles histoires, et la communauté du Dressing Idéal. En attendant, on souhaite à Anne de retrouver un équilibre à la fois serein et stimulant au quotidien. Et pour les prochaines étapes de son voyage, il suffit de la suivre sur son site et ses réseaux sociaux :

 

Vous aussi vous souhaitez identifier les étapes de votre projet et le raconter sur votre site et vos réseaux ? Inscrivez-vous à la formation « storytelling digital : tous des héros connectés ! ». Six dates sont programmées en 2019, cinq à Cusy, à 30 minutes d’Annecy et une à Paris 19e le 7 mars 2019 au Laptop (informations et billetterie en liens).

%d blogueurs aiment cette page :