Laissez-nous vous présenter Alice Thierry de Ville d’Avray : sous ce nom d’une grande distinction se cache celle qui envoie depuis 6 ans en rubrique cuisine du Journal des Femmes force poulardes de Noël, diaporamas de clafoutis et news culinaires. La chef de rubrique Cuisine et rédactrice Cinéma du pure player  n°1 en audience dans l’univers féminin en France alimente chaque jour la rubrique de nouvelles recettes pour nourrir l’appétit gargantuesque de ses internautes. Elle nous livre avec humour et passion son parcours, ses comptes sociaux préférés, ses envies et son portrait chinois.

You Got Mel : Comment a commencé l’aventure du journalisme pour toi ?

Alice : « Tous les chemins mènent au journalisme » m’a toujours dit ma tante, scientifique reconvertie en reporter pour Nice Matin. Une aubaine pour moi qui me rêvait en journaliste sans passer par la case école… Après une licence de droit puis de sciences politiques, j’ai préféré faire les 400 coups en Erasmus à Madrid pendant ma première année de Master. A mon retour, les grands pontes de la Science Politique ne m’attendaient pas (et encore moins une sangria à la main). Par dépit, je me suis spécialisée dans les projets européens, ce qui m’a fait prendre conscience que je n’étais pas faite pour les métiers de gestionnaire. J’ai atterri au Ministère de l’Economie (ce qui me vaut l’admiration de tous mes amis) où j’étais en charge d’un site de vulgarisation de l’économie pour les jeunes. Premiers pas dans le web, premiers usages de SPIP (les vrais savent). Fin de contrat. Direction Le Public Système pour créer le site de la Semaine du Goût, le gout.com. Premiers pas dans l’univers culinaire. La suite, c’est le Journal des Femmes ce qui paraît finalement logique Web + Cuisine = rubrique cuisine. Conclusion : ma tante avait raison. »

YGM : Quels sont tes domaines de prédilection ?

« Cinéma, gastronomie, sport, voyage. Des domaines assez « bateaux » mais qui ont le mérite de bercer facilement et simplement notre quotidien. »

YGM : Quel est ton regard sur les envies cuisine des internautes depuis 6 ans ?

« J’observe une vraie tendance vers le mieux manger, notamment en terme de saisonnalité. Les recettes déposées par les internautes font la part belle aux produits de saison. Et c’est tant mieux. Autre grande tendance : les régimes veggie, vegan et sans gluten. En toute sincérité, j’étais sceptique. Je pensais à des phénomènes de mode. Et pourtant, il y a une réelle volonté de manger plus sainement. C’est très positif »

YGM : Quelle place prennent les réseaux sociaux dans ta vie ? 

« Une trop grande place. J’essaie de me contrôler pour rester IRL (« in real life », NDLR). »

YGM : Ta meilleure expérience journalistique ?

« Le Festival de Cannes. Monter les marches, celles-là même que je regardais tous les ans derrière mon poste de télévision : une montée d’adrénaline et une grande fierté d’en être arrivée jusque-là. »

YGM : La pire ?

« Un tournage avec un chef qui a eu l’indécence de passer un savon à l’un de ses plongeurs devant mon caméraman et moi. Au-delà d’être gênant, ses propos étaient intolérables. J’ai eu du mal à avaler sa recette dans la foulée. »

YGM : Ton péché mignon ?

« Le coca light et le Comté, par ensemble. J’ai un minimum de respect pour le Comté. »

YGM : Ton film culte ?

« Les Amants du cercle polaire. Inconnu au bataillon, ce qui en fait un film rare et donc encore plus beau. »

YGM : Quels sont tes 5 comptes sociaux préférés ?

« Aujourd’hui Zazie Miamiam, ex serial foodeuse de Time Out Paris passée depuis peu chez Europe 1 où elle titille les papilles des auditeurs en 5 min chrono, Gangtaandshoes pour les punchlines WTF, Le Fooding plus pour les bonnes adresses de Paris que celles de Rio (mais on a le droit de rêver), Katieryan une petite fille américaine complètement schizo, Ayonimorocco parce qu’au-delà de la beauté de ses photos, c’est mon frère photographe et que c’est toujours bon de faire la promo ! »

YGM : Quels sont tes projets ?

« Passer quelques mois à Londres pour perfectionner mon anglais et m’imprégner de la culture gastronomique qui ne s’arrête pas au fish and chips et à la jelly. Trust me. »

YGM : Pour le dessert, voici un portrait chinois et la mosaïque perso qui en découle. Alors, si tu étais…

  • Un animal : Un chat. Doux mélange d’indépendance et d’attache. Un animal au poil.
  • Un(e) chef : Kamilla Seidler. Une femme chef découverte dans le formidable documentaire A la recherche des femmes chefs de Vérane Frediani. Cette cuisinière a apprivoisé le climat d’altitude de Bolivie pour remettre le pays sur la carte mondiale de la gastronomie. Au-delà de proposer une cuisine de haute voltige, cette femme engagée a appris la cuisine à de jeunes locaux pour les mener jusqu’à la grande gastronomie. Preuve que la cuisine est une affaire de transmission et de partage.
  • Une fringue : une paire de Converse. Indémodable, passe-partout, parfaite avec un jean, une jupe, un short ou une robe. Ces tennis, c’est le pied.
  • Un livre : Ninie Patalo. Une série de BDs de Lisa Mandel sur les aventures décalées d’une petite fille Nini et de ses amis André le canard, Jean-Pierre l’homme préhistorique et un espèce de machin nommé Patalo.
  • Un pays : la France. Comment voulez-vous ne pas aimer un pays où il existe plus de 1000 variétés de fromages ?
  • Un plat : une salade de tomates arrosée d’huile d’olive et parfumée au basilic, au milieu de laquelle trône une burrata. Avec une pincée de fleur de sel, c’est la dolce vita.
  • Un homme : Mon grand-père. Un grand Homme.
  • Un groupe de musique : Puisqu’il est trop difficile de choisir entre Leonard Cohen et Radiohead je vote pour Polo & Pan. Un duo de djs aux sons électro tropicool.
  • Une actrice : Noémie Lvovsky pour son sourire contagieux et sa filmographie impeccable.
  • Si tu devais écrire ta bio Tinder : Viens te rancarder
  • Et ta bio Blablacar : Je ne sais pas changer une roue mais j’ai une tonne de playlists dans mon téléphone. L’autoroute du bonheur.

Suivre Alice sur :

 

%d blogueurs aiment cette page :