Le sujet est vaste, riche, passionnant autant que délicat : comment, lorsque l’on est un spécialiste de l’organisation des colonies de vacances, communiquer grâce aux réseaux sociaux auprès des « digital natives » et de leurs parents ? C’était l’objet de mon intervention au Colloque Colos du 17 novembre 2017 organisé par l’Union Nationale des Associations de Tourisme et de plein air (UNAT), dont le thème était « Les colos : de l’image à la promotion ». En compagnie de Saskia Cousin, sociologue du tourisme, et de Pascal Lardellier, professeur d’Université et auteur spécialiste de l’usage des nouvelles technologies par les enfants et adolescents, nous avons répondu aux questions d’un public de plus de 250 organisateurs de colonies de vacances. Puis, sous la forme d’un atelier pratique, nous avons imaginé des dispositifs de communication digitale intégrant les usages réseaux sociaux par les 12-17 ans et la collaboration d’influenceurs.

Ma conviction est bel et bien de miser sur leur créativité, leur impertinence, leur humour et leur quête de sens. Cette intuition née d’une exploration en profondeur de cet univers, de lecture d’études, de sondages de parents, de visionnage d’heures de vidéos d’adolescents sur Youtube, Snapchat ou encore Musical.ly, s’est confirmée à l’écoute des idées et projets des participants à l’occasion de ce colloque. Et si la clé était désormais d’accompagner les jeunes dans leur usage numérique, avant, pendant et après le séjour ? De co-construire avec eux des temps d’animation en utilisant les réseaux sociaux et les applications sociales comme des outils au service d’un projet pédagogique ? D’embarquer des influenceurs choisis comme partenaires pour construire ces temps forts et s’assurer de faire vivre aux mineurs une expérience dont ils voudront s’emparer et témoigner ?

Je suis convaincue que cette démarche peut libérer la parole et l’énergie de ceux que l’on appelle désormais la « génération silencieuse« , « génération Z » ou encore « génération C » pour Communication, Collaboration, Connexion et Créativité. Cela me semble être la clé de leur adhésion et l’occasion de rayonner grâce à eux de façon enthousiaste et spontanée. L’occasion aussi de faire de la prévention sur le droit à l’image et la protection des données à un moment où ils seront particulièrement réceptifs.

%d blogueurs aiment cette page :