samantha-faivre-paristuparisDans la famille des exploratrices inspirantes, je voudrais Samantha Faivre du blog Paris Tu Paris ! S’il fallait illustrer sur une carte à jouer cette vagabonde connectée, ce serait certainement une jeune femme au large sourire et longue chevelure, avec un grand chapeau en feutrine, un Hasselblad autour du cou, un smartphone dans une main et un bon vieux Moleskine dans l’autre. Rencontre avec une plume, amoureuse des réseaux sociaux autant que du papier, de l’encre et du stylo.

Des arts appliqués au blog de voyage

Quel parcours atypique que celui de Samantha : diplômée d’un master de conservation du patrimoine bâti, cette passionnée d’histoire de l’art et littéraire dans l’âme avait aussi celle d’une blogueuse voyageuse. “J’ai ouvert mon premier blog d’écriture de nouvelles en 2004, c’était très romanesque”, s’amuse celle qui aujourd’hui fédère plus de 10.000 abonnés sur Instagram avec de superbes photos de voyage aux tons pastel. “Finalement c’est l’écriture qui m’a menée au blogging, puis à la photo”, analyse-t-elle. Quant au goût du voyage, elle l’acquiert dès le plus jeune âge : fille de militaire toujours en partance, c’est ensuite à Montréal où elle vit pendant plus de 2 ans qu’elle découvre le plaisir de vivre dans un pays où “mixité, ouverture aux autres et lâcher-prise” sont les maître-mots. Elle lance son élégant blog Paris Tu Paris en 2010 et l’illustre de clichés argentiques scannés, toujours armée de son appareil photo argentique Canon AE-1, son Hasselblad et son Instax… avant qu’un Sony a7RII vienne finalement se glisser dans son sac !

Pourquoi Paris tu Paris ?

Quel est donc le sens caché de ce nom énigmatique ? Samantha a consacré à cette question un billet entier. Morceaux choisis : Tu es cette inconstance, ce changement continu, en écho à cette stabilité qu’est Paris. Paris est l’ancrage, ce port où j’ai largué mes amarres pour de bon. Paris est ce point de départ et de retour, qui est chahuté quelque peu au milieu par cet inconnu, ce Tu. (…) La photographie et l’écriture m’étant aussi viscéral que le besoin de sauter dans un avion, j’ai ouvert les pages de Paris Tu Paris avec la volonté ferme et tenace de vous faire partager cela, vous apporter le bout du monde comme si vous y étiez.”  Pari réussi.

bandeau-paris-tu-paris

Aujourd’hui, Samantha continue de voyager. Et c’est avec les yeux qui pétillent qu’elle se souvient des meilleurs moments de son dernier voyage, 3 semaines en Namibie avec son compagnon Jérémy, lui aussi auteur du très léché blog DJISupertramp, ainsi que les Montréalais Pauline et Mike du blog http://uncercle.com/ et @UnCercle sur Instagram. Prochain voyage prévu : New York en janvier… on espère sous la neige pour ajouter à la magie des futurs clichés !

insta-vagabondanse.png

Samantha, si tu étais…

  • Un animal : une girafe
  • Une fringue : un chapeau, pardi ! Peu importe la saison ou la destination, je ne m’en sépare jamais.
  • Un appareil photo : le canon AE1 de mon papa qui ne me quitte pas (et fonctionne toujours aussi bien malgré son âge !)
  • Un livre : plus qu’un livre, des carnets de voyage papier.
  • Une destination : toutes, car chacune à son petit quelque chose de si singulier et touchant, qu’elle soit proche ou lointaine ! Mais pour le jeu, je dirais l’Egypte au printemps, un road trip aux US en été, la Namibie à l’automne et Cuba en hiver.
  • Un plat : ou plutôt un trio de péchés mignons… L’ananas de Cuba, le pain Khobz de Jordanie et le Drożdżówki z budyniem de Pologne (une tartelette avec de la crème pâtissière).
  • Un homme : sans hésiter, Thomas Pesquet. Pour l’h(H)omme en tant que tel, mais au-delà pour ce qu’il a fait, avoir rendu palpable le lointain, visible l’inimaginable, réalisable l’insensé.
  • Un fleuve : le Saint-Laurent, pour ses inoubliables couchers de soleil. Une partie de mon petit cœur québécois est resté outre-atlantique !
  • Un groupe de musique : il y en a tellement ! Mais là tout de suite je dirais London Grammar, parce que j’ai encore des frissons de leur dernier concert à Lyon !
  • Une route : toutes celles en France ! Car en voyageant autant à l’étranger, et même après y avoir vécu, je me rends compte à quel point nous sommes chanceux d’avoir un si beau pays et qu’il nous suffit de ne pas faire beaucoup de kilomètres pour s’émerveiller et faire de jolies découvertes.
  • Une actrice : Natalie Portman
  • Une saison : l’automne, et encore plus au Canada avec toutes ces couleurs flamboyantes.
  • Si tu devais écrire ta bio Tinder : “Indisponible pour le moment, veuillez laisser un message et je vous recontacterai (ou pas).” haha
  • Et ta bio Blablacar : « Je prends le volant, mais je te laisse gérer la playlist musicale ! »

Alors prêts à embarquer ? Prenez donc un siège, il y a du dépaysement dans l’air…

Suivez Samantha sur les réseaux sociaux :

Crédits photos : Samantha Faivre et Jérémy Janin, girafe @georgiawolinskaia, Thomas Pesquet @Emilie Buzyn pour Libération.

%d blogueurs aiment cette page :